Une bibliothèque est aussi un lieu physique, Volume 39, numéro 3

Sommaire volume 39, numéro 3

Volume 39, numéro 3

Une bibliothèque est aussi un lieu physique, la rénovation de la Bibliothèque de la Faculté des Sciences à l’Université de Genève

par Jean-Philippe Acart

Le lancement d’un projet comme la construction ou la rénovation d’une bibliothèque représente toujours un défi, défi à la fois professionnel et personnel, architectural, culturel et souvent politique. Dans le cas qui nous occupe, il s’agit d’une rénovation, celle de la Bibliothèque de la Faculté des Sciences à l’Université de Genève, sise au rez-de-chaussée de la Faculté, au bord d’une rivière – l’Arve, affluent du Rhône – en pleine ville de Genève, dans l’un de ses quartiers populaires peu connus des touristes fortunés et des hommes d’affaires, la Jonction. L’article décrit la réflexion qui a présidé à cette rénovation, puis la démarche projet mise en place, ainsi que le travail d’étroite collaboration mené entre la Fondation Schmidheiny, qui a financé la rénovation, les bibliothécaires et la Faculté des Sciences dans son ensemble.

A library is also a physical space

Building or renovating a library is always a challenge, from the professional, personal, architectural, cultural and often political perspective as well. In this case, the focus is on the renovation of the Library of the Faculty of Sciences at the University of Geneva, by the river Arve, flowing into the Rhône – in the heart of the city of Geneva, La Jonction, a working-class neighbourhood little known by wealthy tourists and businesspeople. The article describes the thinking that went into the development of the project, the steps to implement the renovation, and the collaboration with the Schmidheiny Foundation who financed the renovations, the librarians and the Faculty of Sciences as a whole.