CORPOCLIC est l'infolettre de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec. En consultant CORPOCLIC, vous êtes assurés de demeurer au courant de toutes les activités et toutes les interventions de la CBPQ !
corpoclic_logo

Juin 2013

Brèves


Une nouvelle vision stratégique pour la bibliothèque publique de Vancouver

De plus grands espaces pour la communauté, des zones dynamiques de collaboration et des espaces high-tech de création ainsi qu’une toute nouvelle manière d’offrir des services.
Voici seulement quelques-unes des initiatives du nouveau plan stratégique de la bibliothèque publique de Vancouver.
Le plan 2013-2015 a exigé 10 mois de consultations et de recherche mobilisant les individus comme les familles, les organisations communautaires, les partenaires et les parties prenantes avec comme résultat de ré-imaginer le concept de la bibliothèque.
Un des plus grands changements sera l’ouverture «du jardin dans le ciel» un lieu de plein air multi-étages de 16 000 pieds carrés de nouvel espace public dont 8 000 pieds de jardin.
En 2015, la bibliothèque récupérera les 8e et 9e étages du gouvernement provincial, procédera à une rénovation majeure de ces espaces et permettra un accès public au toit.
Nouvelle formule dans l’offre de services aux usagers : le personnel de la bibliothèque équipé de tablettes sera mobile et disponible tant dans la bibliothèque qu’à l’extérieur pour assister les usagers.
En 2014 un espace média numérique sera inauguré à la bibliothèque centrale et pourrait inclure un studio d’enregistrement numérique, des logiciels de production de vidéos et un laboratoire de musique interactive.
Plus de 2 300 heures d’ouverture de plus seront proposées afin de rejoindre l’ensemble de la communauté.

Source : Vancity Buzz | 26 avril 2013
Par Régine Horinstein

Comment être devenu bibliothécaire a sauvé ma vie

C’est le récit court et touchant d’un bibliothécaire de la bibliothèque publique de Salt Lake City qui a aidé un sans-abri à retrouver sa dignité grâce à la bibliothèque et à son aide.
Ce sans-abri avait l’habitude de fréquenter la bibliothèque et a décidé un jour de s’en sortir et de réapprendre à fréquenter les gens.
Il a appris le langage de programmation entre deux bibliothèques, la publique et l’universitaire, et a développé un jeu qu’il voulait mettre en ligne.
Le bibliothécaire l’a assisté dans ses démarches et a découvert avec surprise que l’itinérant transportait dans son sac une copie de la mission de la bibliothèque et qu’il la consultait chaque jour - en bref- le rôle de la bibliothèque est de faire la promotion d’un accès libre et gratuit à l’information, ouvrages et services pour tous les membres de la communauté pour l’avancement des connaissances, encourager la créativité et l’échange d’idée et améliorer la qualité de vie de tous.
Grâce à cette conversation, le bibliothécaire a pu comprendre comment sa profession l’avait sauvé du désespoir et de l’ignorance.
Cela lui a aussi permis d’apprendre à se connaître et de trouver la fierté et la confiance en lui-même dont il avait manqué tout au long de sa vie.

Source : Josh Hanagarne | 26 avril 2013
Par Régine Horinstein

La bibliothèque nationale d’Écosse va engager un «wikipédien»

La bibliothèque nationale d’Écosse qui contient 15 millions d’artefacts dans ses archives a l’intention d’y donner accès grâce à l’encyclopédie Wikipedia.
La plus grande bibliothèque d’Écosse (qui est aussi une des plus importantes bibliothèques de recherche d’Europe) est la première institution en Grande Bretagne à faire front commun avec Wikimedia pour créer un poste de « wikipédien» en résidence.
Cette personne devrait assister le personnel, les chercheurs et les usagers dans l’ajout de leur propre contenu à l’encyclopédie en ligne.
Un des buts de cette aventure qui est gérée comme un projet pilote de quatre mois, est d’améliorer la compréhension et la connaissance de l’histoire de l’Écosse.
On pense que ce partenariat pourra éventuellement être élargi à d’autres collections nationales incluant les musés nationaux d’Écosse etc.
Ainsi, des versions numérisées des objets les plus marquants des archives nationales d’Écosse devraient apparaître dans Wikipedia sous peu.

Source : Brian Fergurson | 25 avril 2013
Par Régine Horinstein

La bibliothèque publique de Toronto propose un jeu interactif avec une touche littéraire

L’auteur de science-fiction Jim Munroe et la bibliothèque publique de Toronto se sont associés pour créer un jeu interactif basé sur l’expérience de Farenheit 451.
Le jeu appelé KTR 451 est un jeu de réalité alternée inspiré du classique de Ray Bradbury Farenheit 451. Il combine un drame audio et des éléments de chasse au trésor, les participants se joignent au jeu en appelant un numéro de téléphone et se font assigner une mission. KTR 451 fait appel à des personnages du livre de Bradbury et les joueurs se retrouvent dans le rôle de résistants du futur combattant pour une liberté littéraire. Le jeu a été lancé le 2 avril avec une nouvelle mission proposée chaque semaine jusqu’au 22 avril, date à laquelle se tenait un événement en direct du Toronto Reference Library.
Un autre jeu sera proposé à nouveau vers le 16 novembre afin de célébrer les jeux internationaux durant la journée des bibliothèques.

Source : Nathalie Zina Walschots, Torontois
Par Régine Horinstein

La nouvelle bibliothèque centrale de Calgary devrait offrir la liberté de découvrir

Calgary va entreprendre son projet de bibliothèque centrale d’un budget de 245 millions l’année prochaine et est en cours de sélection de l’architecte d’ici septembre. Du projet approuvé, 70 millions iront pour encastrer le tunnel et les rails du train de la Ville ainsi qu’un pont menant à l’édifice municipal.
Entretemps, Ken Roberts, bibliothécaire émérite et récipiendaire de nombreux prix, a partagé sa vision de ce que devrait être la nouvelle bibliothèque. Selon lui, sa mission n’est plus de fournir de l’information, mais plutôt de se doter d’une société informée et libre pour offrir la liberté de découvrir.
Selon lui les bibliothèques doivent devenir des lieux de création pour les usagers avec de meilleurs logiciels et autres technologies. «Il faut donner aux gens ce qu’ils ne peuvent avoir à la maison».
Les bibliothèques à travers le monde utilisent des écrans extérieurs sur leur édifice pour faire la promotion de leurs programmes ou documents physiques. D’autres permettent d’accéder à l’édifice lorsque fermé grâce à une carte d’accès. Beaucoup de bibliothèques sont en verre afin de permettre aux passants de voir ce qui se passe à l’intérieur et exercer un pouvoir d’attraction. Autant d’idées partagées avec les autorités de la bibliothèque de Calgary.

Source : eferguson@calgaryherald.com
Par Régine Horinstein

La bibliothèque d’Éducation de McGill –dernière rumeur de fermeture

Des rumeurs de fermeture à la bibliothèque de l’Éducation viennent de s’ajouter à celles concernant la faculté de médecine.
L’Université McGill fait face à des coupures budgétaires de 19 millions. Suite aux réactions négatives, McGill a affirmé ne pas vouloir fermer la bibliothèque de médecine sans consultation préalable. Dans le cas de la bibliothèque d’Éducation, elle serait appelée à fusionner avec la bibliothèque McLennan des humanités et sciences sociales. Les étudiants de la Faculté de l’Éducation sont d’autant plus frustrés qu’ils avaient entrepris une collecte de fonds de 10$ par étudiant sur une base annuelle pour améliorer la bibliothèque.
Dossier à suivre

Source : Karen Seidman, GAZETTE universities reporter 16 avril, 2013
Par Régine Horinstein

Les subventions pour la numérisation du patrimoine toujours en attente

Cela fait près de six mois que des musées ainsi que des bibliothèques universitaires et publiques sont en attente de subventions pour le programme de numérisation du patrimoine culturel. On parle d’un montant de 200 000$.
Le plan de numérisation est géré par BAnQ et piloté par le Réseau québécois de numérisation du patrimoine (RQNP). Il vise à « encourager la sauvegarde du patrimoine culturel québécois et à favoriser sa diffusion (…) afin de contribuer à la survie et au développement de notre identité collective». La première enveloppe budgétaire devrait financer quelques pièces maîtresses du patrimoine sur une période de deux ans.
Il semble que le retard est dû à un problème administratif. Les nouvelles ressources documentaires numérisées devaient être en ligne pour le public fin 2013.

Source : Fabien Deglise, Le Devoir 8 mais 2013
Par Régine Horinstein

Formations


pouce 16 octobre 2013

Webinaire - La fin de Google Reader. Des alternatives pour votre veille informationelle
12h:00 à 12h:45

pouce 18 octobre 2013
La gestion de la diversité générationnelle et multiculturelle

pouce 25 octobre 2013
Concevoir et mettre en œuvre une formation au service à la clientèle : partage d’expériences des Bibliothèques de Montréal

pouce 30 octobre 2013

Webinaire - Mendeley: un outil de gestion bibliographique axé sur le partage
12h:00 à 12h:45

pouce 13 Novembre 2013

Webinaire - Pinterest, Tumblr et Foursquare: Les nouvelles tendances des médias sociaux
12h:00 à 12h:45