Table ronde : Le statut des bibliothécaires universitaires au Québec en 2021

Table ronde : Le statut des bibliothécaires universitaires au Québec en 2021

Date: Mercredi le 9 juin de 12h à 13h30

Inscription sur Zoom : 
https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZctceiupj8uE9Dnmgd_2EJq-yBwBh96DxDp

Événement Facebook : 
https://www.facebook.com/events/1131003280714694/

Résumé

Quels sont les défis et les enjeux que posent les différentes manières de concevoir et d’organiser le travail des bibliothécaires universitaires? Cette table ronde vise à explorer ce dossier complexe dans le contexte d’une démarche entreprise par des bibliothécaires de l’Université Laval afin d’obtenir le statut universitaire au sein de leur institution.

Il existe au Canada deux grandes familles de statuts orientant l’exercice de la profession de bibliothécaire dans les universités. Il y a, d’une part, le statut universitaire (academic status) qui est partagé par la majorité des institutions anglophones, et qui doit être distingué du statut facultaire (faculty status) américain, et, d’autre part, le statut professionnel qui s’est imposé dans les universités francophones québécoises. Ces statuts distincts déterminent l’attribution des rôles et des tâches, une appartenance au personnel universitaire ou de service, des formes de représentation syndicale, des modèles de gouvernance (à la fois de la bibliothèque et de l’institution) ainsi que des responsabilités et des droits (liberté universitaire, congé sabbatique, accès aux fonds de recherche, etc.).

Qu’apporte chacun de ces statuts à la pratique de la profession? Et au-delà de ceux-ci, existe-t-il d’autres façons de faire qui méritent d’être discutées afin de projeter la profession dans l’avenir ?

Panélistes

Joë Bouchard, bibliothécaire à l’Université Laval depuis 2009 après l’avoir été à l’Université de Moncton, il est responsable de la liaison pour la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique. Spécialiste des sources documentaires de la nordicité, coordonnateur du portail Atiku et membre du comité directeur du Polar Libraries Colloquy. Joë travaille sur la question du statut des bibliothécaires de l’Université Laval depuis quelques années déjà.

Sandy Hervieux, bibliothécaire adjointe et bibliothécaire de liaison à la Bibliothèque de l’Université McGill depuis 2017 et depuis 2019, coordinatrice des services de référence virtuelle. Elle détient une M.S.I. (2014) et un B.A. ès arts (2012) de l’Université McGill. Ses projets de recherche portent sur la référence virtuelle et les compétences informationnelles ainsi que l’intelligence artificielle en bibliothèque universitaire.

Michael David Miller, bibliothécaire agrégé et bibliothécaire de liaison à la Bibliothèque de l’Université McGill. Diplômé de la Michigan State University (1e cycle) en 2011 et de l’EBSI-Université de Montréal en 2013. Michael David publie et présente sur les intersections de Wikipédia et le travail de bibliothécaire,sur les questions d’équité, de diversité et d’inclusion en bibliothèque et sur les rôles des bibliothécaires dans le soutien à la recherche étudiante.

Victoria Volkanova, bibliothécaire à l’Université de Moncton. Elle détient une M.S.I. de l’Université de Montréal (2004). Après avoir été chef du Service des systèmes informatisés pendant neuf ans, elle est actuellement bibliothécaire de référence (Faculté des sciences et FESR), responsable du dossier de la communication savante, de l’IDD et des données de recherche. Ses intérêts de recherche touchent la publication savante, l’éducation ouverte, les données ouvertes et le libre accès à la recherche.

Daniela Zavala-Mora, bibliothécaire à la Bibliothèque de l’Université Laval depuis 2012, elle est responsable de la liaison pour la Faculté de sciences de l’agriculture et de l’alimentation. Détentrice d’une M.S.I (2012) de l’Université McGill et d’une M.Mus (2009) de l’Université de Western Ontario. Ses intérêts de recherche touchent l’édition savante, la culture de la recherche dans les bibliothèques universitaires, la pédagogie universitaire et l’identité professionnelle des bibliothécaires. Daniela travaille sur la question du statut des bibliothécaires de l’Université Laval depuis quelques années déjà.

Animation

Jean-Sébastien Sauvé, professeur à l’École de bibliothéconomie de l’Université de Montréal depuis 2019. Ses activités de recherche et d’enseignement portent principalement sur la gestion de données en milieu muséal, l’aménagement et l’architecture des bibliothèques et des centres d’archives, et les enjeux auxquels font face les bibliothèques de recherche.

Organisation

Jean-Michel Lapointe, bibliothécaire et doctorant en communication à l’Université du Québec à Montréal.

Date: 

Mercredi, 9 Juin, 2021