Prix Bibliothécaire de l'année 2008

ven, 03/27/2009


Madame Lise Thériault,
lauréate du prix
« Bibliothécaire de l'année 2008 »

Communiqué

Version imprimable (PDF)

Madame Guylaine Beaudry, présidente de la CBPQ, a remis le 27 mars 2009, le prix « Bibliothécaire de l’année 2008 » à Madame Lise Thériault, Chef du module Bibliothèque Ville de Sainte-Thérèse pour le projet«Ma tente à lire».

La remise du prix a eu lieu à la BAnQ en présence de plusieurs invités dont le directeur régional du ministère de la Culture, la directrice des Communications à la Ville de Sainte-Thérèse, madame Monique Delisle, les membres du Conseil d’administration de la CBPQ, du comité du prix, du jury et de la famille de la lauréate. Cette cérémonie officielle venait conclure en beauté les célébrations débutées le 9 décembre 2008.

C’est en effet en décembre à la Ville de Sainte-Thérèse que s’est tenue une première soirée en présence de la mairesse madame Sylvie Surprenant, des conseillers municipaux, des collègues de la région et des employés de la bibliothèque. Toutefois une forte tempête a retenu la présidente et les membres du conseil d’administration d’être présents et de procéder à la remise du prix. Ceci n’a pas empêché la mairesse de Sainte-Thérèse d’honorer Lise Thériault ni aux personnes présentes de prendre part à la fête.

Madame Thériault a piloté le projet « Ma tente à lire » en travaillant de concert avec les intervenants, les autorités municipales et gouvernementales pour trouver du financement, recruté du personnel et constituer la collection. Elle a joué le rôle de leader, de chef d’orchestre et de rassembleur dans sa communauté. Le projet fait sortir hors de ses murs la bibliothèque à l’instar d’autres projets réalisés dans différentes villes au Canada. La « tente à lire » visite des parcs privés, des HLM, des garderies, des parcs traditionnels et urbains dans le but d’encourager les jeunes à la lecture. Le projet touche une clientèle qui a une soif de lecture mais qui pour de multiples raisons a d’énormes difficultés à fréquenter la bibliothèque. Il faut noter que Ma tente à lire est le volet estival d’un programme d’éveil à la lecture qui en compte trois. Durant l’année scolaire une animatrice visite les élèves du primaire et des ateliers sont offerts aux groupes scolaires à la bibliothèque. Cette médiation culturelle aura permis d’établir un lien social avec un public qui a de nombreuses réticences à utiliser les services de la bibliothèque et à donner une visibilité exceptionnelle à la Bibliothèque de Sainte-Thérèse.

Initié en 2005 à Sainte-Thérèse, le projet est maintenant bien établi et aura permis de rencontrer plus de 880 enfants de la ville au cours de l’été 2007. Le projet a été repris par d’autres municipalités du regroupement des bibliothèques publiques Laval-Laurentides- Lanaudière. Les villes de Lachute et de Saint-Eustache ont pris exemple sur Sainte-Thérèse et ont reproduit l’activité de « Ma tente à lire » durant l’été 2007 en l’adaptant à leur milieu.

De nombreuses autres villes ont manifesté leur intérêt à mettre sur pied un tel projet. Madame Thériault, très impliquée professionnellement, est également chargée de cours à l’EBSI pour le cours les Bibliothèques et leurs publics. Elle a offert en 2008 la formation : L’art d’attirer de nouvelles clientèles à la bibliothèque : activités hors-les-murs et stratégies non-traditionnelles dans le cadre du programme de formation continue de la CBPQ.

Madame Thériault est également active dans le regroupement régional des bibliothèques publiques Laval-Laurentides- Lanaudière où elle coordonne le club de lecture « Le Rat Biboche » pour les 3 à 5 ans depuis trois ans.

Le comité du jury était composé de l’invitée madame Jocelyne Cazin, journaliste et conférencière, de monsieur Claude Lussier à titre de juré volontaire et de monsieur Louis Houle représentant du conseil d’administration de la CBPQ.

Le prix « Bibliothécaire de l’année » a été établi en 2003 à la suite d’une résolution adoptée en assemblée générale par les membres de la CBPQ. Il fut décerné pour la première fois en 2005 à madame Hélène Roussel de la Bibliothèque nationale du Québec (aujourd’hui Bibliothèque et Archives nationales du Québec). En 2006 le prix a été attribué à madame Marie-Hélène Parent, bibliothécaire en chef de la bibliothèque municipale de Sainte-Julie.

En 2007, le prix a été remis à Madame Élizabeth Lavigueur, présidente de Infocyble. Le prix vise à mettre en valeur la profession de bibliothécaire en soulignant les réalisations exceptionnelles d’un membre de la CBPQ. Il consiste en une plaque honorifique, un cachet de 500 $, une participation gracieuse au congrès annuel de la CBPQ, ainsi que les frais d’adhésion annuelle à la Corporation, soit une valeur de plus de 1000 $.

La Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec est le seul organisme professionnel au Québec à être mandaté pour représenter et promouvoir la profession de bibliothécaire. Fondée en 1969 (loi du Québec 1969, C.105), la CBPQ compte plus de 700 adhérents qui pratiquent tant dans le secteur public que privé.

-30

Source :
La Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec
514-845-3327
www.cbpq.qc.ca

Membres du comité du Prix 2008

Diane St-Aubin,
présidente
Alain Borsi
président 2009

Sylvie Belzile
Linda Patry
Mireille Huneault
Gaston Bernier
Marie-Chantal Paraskevas